leadership éclairé

La sécurité des motocyclistes

 


Rouler à motocyclette au Canada ne semble certainement pas un passe-temps aussi dangereux que les statistiques le disent. Bien que les conducteurs de motos ne représentent qu’environ deux pour cent des conducteurs de véhicules motorisés sur la route, l’Insurance Corporation of British Columbia (ICBC) rapporte qu’ils sont impliqués dans un décès sur dix dus à un accident de la route au Canada. L’ICBC explique également que les motocyclistes ont 15 fois plus de probabilités d’être impliqués dans un accident que les conducteurs d’autres véhicules motorisés. Dans cette optique, il est extrêmement important d’apprendre et de mettre en pratique les conseils de sécurité à moto pour éviter les accidents et les blessures.

Conseils de sécurité à moto

Outre faire preuve d’une attention extrême lorsqu’on conduit une moto, voici certains conseils de sécurité à prendre en compte pour réduire les risques d’avoir un accident.

  • Bien choisir sa moto, en faisant particulièrement attention à la taille et à la puissance de celle-ci. Les motocyclistes choisissent souvent une moto trop puissante pour être en mesure de la maîtriser correctement. S’assurer de se sentir à l’aise au guidon de la moto. Il est toujours judicieux d’effectuer un essai de conduite de la moto avant de prendre la décision de l’acheter.
  • Suivre un cours de conduite préventive pour motocyclistes. Ce conseil permet d’améliorer sa conduite et de réduire le prix de l’assurance des motocyclettes.
  • Vérifier les prévisions météorologiques et conduire en conséquence. La sécurité à moto en cas de conditions météorologiques exceptionnelles commence par se demander s’il n’est pas dangereux de conduire dans de telles conditions. Le vent, le froid, la pluie, la neige ou tout événement lié aux conditions météorologiques peuvent nuire à la capacité de conduire la moto en sécurité.
  • Choisir un casque adapté et sûr. En plus de choisir un casque à la bonne taille et adapté à ses habitudes de conduite, il est recommandé d’en choisir un portant l’estampille d’homologation du ministère des Transports afin de s’assurer qu’il est sûr.
  • S’habiller pour se protéger pendant la conduite. Le port de vêtements épais permet d’éviter les coupures et les écorchures en cas de chute, ce qui n’est pas le cas en voiture. Le « look du motocycliste », denim et vestes en cuir compris, n’est pas qu’une mode. Il est recommandé de porter des chaussures fermées permettant de s’isoler des pièces chaudes de la moto et de la route, ainsi que des vêtements réfléchissants pour augmenter la sécurité à moto.
  • Laisser beaucoup d’espace. Plus la distance entre la moto et le véhicule qui se trouve devant elle est importante, moins les risques d’avoir un accident sont élevés.
  • Essayer de rouler sur la bonne voie. Si on imagine qu’une route contient trois voies distinctes, les motocyclistes devraient rouler sur la voie la plus à gauche. Sur cette voie, les autres véhicules peuvent facilement voir les motocyclistes, qui sont moins enclins à rencontrer des débris ou des liquides de véhicules sur la route.
  • Faire attention lorsqu’on roule en groupe. Il faut être entraîné et faire particulièrement attention pour rouler en formation. Pour renforcer la sécurité du groupe, il est judicieux d’adopter une série de signaux manuels que tout le monde comprend et respecte.
  • Se reposer quand c’est nécessaire. Tous les conducteurs de véhicules motorisés, comme les motocyclistes, doivent rester alertes sur la route.
  • Installer un système de freinage antiblocage. Si la moto n’en est pas équipée, il est recommandé d’installer des freins antiblocage. Selon l’Insurance Institute for Highway Safety (IIHS), les motocyclettes équipées de freins antiblocage ont 37 % de risques en moins d’avoir un accident mortel.
  • S’assurer que la moto est convenablement entretenue et se préparer à conduire. Le bon sens commande d’entretenir convenablement sa moto, mais il est surprenant de voir le nombre de personnes qui oublient de vérifier la pression des pneus. L’entretien consciencieux et régulier de sa moto permet d’augmenter la sécurité.

Assurance des motocyclettes

Les Services aux particuliers de Marsh sont fiers de proposer des services de courtage d’assurance des motocyclettes à ses clients, participant ou non à des assurances de groupe. Comme pour l’assurance automobile, pour conduire légalement une motocyclette au Canada, il faut disposer d’une assurance. Selon l’endroit de résidence, une combinaison d’assurances est nécessaire, comprenant une assurance de la responsabilité civile, une assurance des dommages matériels, une garantie non-assurance des tiers et une assurance individuelle. Avant de conduire une moto, il faut s’assurer d’avoir souscrit l’assurance des motocyclettes adéquate.

La meilleure façon d’obtenir un taux d’assurance bas est de demander une proposition de prix. Votre accès aux taux préférentiels de groupe de l’assurance des motocyclettes des Services aux particuliers vous permet de comparer la somme que vous payez actuellement au taux préférentiel des Services aux particuliers. Si vous avez déjà souscrit une assurance habitation ou automobile par l’intermédiaire des Services aux particuliers, l’ajout de l’assurance des motocyclettes pourrait vous permettre d’obtenir un rabais multigarantie important. Similaire à l’assurance automobile, la prime de l’assurance des motocyclettes peut également faire l’objet d’une réduction en cas d’admissibilité aux rabais. Demandez des renseignements supplémentaires à votre courtier d’assurance titulaire d’un permis des Services aux particuliers.