leadership éclairé

Conseils pour assurer vos objets de valeur convenablement

 


L’importance que l’on accorde aux biens personnels se mesure à la fois selon la valeur sentimentale et la valeur monétaire du bien en question. Il se peut que vous ayez en votre possession certains articles provenant d’un héritage ou d’un cadeau d’un être cher ou peut-être parce que vous avez eu la chance (ou le flair) de dénicher une vraie pièce d’antiquité au marché aux puces du coin! Quelle qu’en soit la raison, il est temps de faire le point et de déterminer si ces biens ou autres objets de valeur justifient la souscription d’une assurance supplémentaire.

La police d’assurance régulière des propriétaires, locataires ou copropriétaires inclut généralement une garantie des biens personnels tels que les bijoux et autres objets de valeur, mais cette garantie pourrait être limitée à une fraction de leur valeur actuelle.

Il existe deux manières d’étendre la protection de vos objets de valeur, soit en augmentant la limite de garantie des biens personnels incluse dans votre police d’assurance, soit en obtenant une protection plus étendue par le biais d’une assurance flottante ou d’un avenant énumérant chaque article, qu’il s’agisse d’une pièce d’antiquité unique ou d’une collection d’art ou de vins.

L’ajout d’une couverture séparée peut faire augmenter la prime, mais cette garantie plus étendue permet de couvrir les situations qui ne sont généralement pas incluses dans les polices d’assurance des propriétaires, notamment les dommages accidentels, le bris, les dommages occasionnés aux articles fragiles et la disparition inexpliquée.

Voici quelques conseils pour vous assurer que vos objets de valeur sont suffisamment protégés :

  • Communiquez avec votre courtier d’assurance pour faire le point sur les objets que vous avez en votre possession qui pourraient exiger une assurance supplémentaire, et pour déterminer quel est le montant de garantie actuellement inclus dans votre police d’assurance.
  • Faites évaluer vos objets de valeur par un expert attitré afin de vous assurer que la garantie supplémentaire souscrite sera suffisante pour couvrir une perte. Le montant de la prime sera établi en fonction de la valeur estimée par les experts.
  • Dressez l’inventaire détaillé de tous les objets de valeur assurés séparément, incluant les factures, un enregistrement visuel de chacun des objets ainsi que toute autre document établissant la provenance des antiquités et autres pièces de collection. Ceci permettra de documenter toute perte et d’accélérer le traitement des réclamations.
  • Entreposez vos objets de valeur dans un endroit sûr de votre domicile. Si l’objet n’est pas utilisé régulièrement ou si vous le conservez pour l’offrir à quelqu’un, il serait préférable de le ranger dans un coffre-fort. Grâce à cette protection supplémentaire, la prime sera moins élevée. Si vous souhaitez utiliser ce bien pour une occasion particulière, la compagnie d’assurance peut vous fournir, moyennant une surprime, une assurance supplémentaire pour la période en question. Vous devez toutefois avertir la compagnie d’assurance à l’avance.
  • N’entreposez pas vos objets d’art ni vos tapis dans le sous-sol ou le grenier de votre domicile, car ces endroits sont ceux qui subissent les plus gros écarts de température et qui sont les plus susceptibles d’être exposés à des fuites ou à des inondations.
  • Envisagez de garder vos bijoux dans un contenant à double fond. Ces contenants sont conçus pour ressembler à des articles de maison ordinaires, comme des boîtes à denrées. Il est préférable de ne pas garder les bijoux de valeur dans la chambre à coucher ou dans une boîte à bijoux, car c’est le premier endroit qu’un voleur va vérifier après s’être introduit dans la maison.